Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

anciens du 9-15 - Page 4

  • NECROLOGIE: ARCAMONE Philippe

     

                                                               HOMMAGE à Philippe

     

    --------

     

    Philippe,  c’est avec une profonde émotion et une immense tristesse que nous avons appris ta disparition aussi soudaine que brutale et injuste.

    Soudaine, parce que rien ne laissait supposer que ton long combat contre la maladie allait se terminer de la sorte.

    Brutale, parce que tu nous as quittés si vite que nous n’arrivons pas à réaliser.

    Injuste, parce que tu avais projeté de vivre une retraite bien méritée auprès des tiens mais hélas, la maladie a pris le dessus sur ton courage et ta volonté.

    Dans ta carrière Gendarmerie, tu avais fait un « passage obligé » comme l’on disait à l’époque  à l’EGM 9/15 de ROMANS dans les années 80 ; nous nous souviendrons toujours de ta simplicité et de ta bonhomie ainsi que de ta gentillesse et ton dévouement.

     Durant ton séjour en G.M. tu fus un « moblot » apprécié et respecté tant par ton Cdt d’Escadron, que par tes chefs  et tous tes camarades.

    Tu avais partagé lors des missions M.O, les joies et  les peines, les bons et les mauvais jours, tout cet amalgame de situations qui font que notre profession n’est pas sans risques ni de tout repos.

    A la dissolution de l’EGM 9/15, c’est tout naturellement que  tu  avais rejoint la « confrérie  des Anciens du 9/15 » notre Amicale,  pour conserver les liens que tu avais tissés en G.M. 

    Aujourd’hui, nous te rendons un dernier et émouvant hommage  et nous nous inclinons respectueusement devant ta dépouille avant de t’accompagner pour ton dernier voyage.

    L’AEGM, son Président Marcel COUTEAU, le bureau  ainsi que tous les membres de notre Amicale, se joignent à moi pour te saluer une dernière fois.

    Nous adressons à toute ta famille, ton épouse, tes enfants, tes petits enfants, tes proches, tes amis, nos condoléances les plus sincères et attristées  et les assurons de notre soutien et de notre indéfectible amitié.

    Cher ami et camarade, nous ne te disons pas « ADIEU » mais « au REVOIR » !!

    Comme l’écrivait André Georges MALRAUX : « Une vie ne vaut rien mais rien ne vaut une vie » !

     Philippe, tu es parti sans bruit, sans un adieu, rejoindre au Firmament le Crépuscule des Dieux !!

     Repose en Paix !!!

                                                                  MALFIONE James (25/07/2015)

     

     

     

    Lire la suite