Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Décès de notre Président de l'AEGM

 

 

C'est avec une immense tristesse que je vous informe de la disparition brutale à l'âge de 68 ans de notre ami, COUTEAU Marcel.

Ancien du 9/15 (depuis l'année 1971) et Président de notre Amicale AEGM depuis des décennies, Marcel s'est éteint ce jour à l'hôpital de Romans des suites de complications médicales multiples.

Il avait été transféré à Romans après un long séjour en réanimation à l'hôpital de Valence.

Ses obsèques se dérouleront le Mercredi 10 Octobre 2018 à 10h30 en l'église de ND de Lourdes à ROMANS.

Tous les membres de l'AEGM ainsi que tous les anciens qui l'ont connu adressent leurs condoléances sincères et attristées à tous ses proches, son épouse Evelyne, ses enfants Laurent et Magalie ainsi que ses petits enfants.

Marcel était mon meilleur "pote" (47 ans d'amitié) avec lequel j'entretenais d'excellentes relations; je le sollicitais souvent pour de multiples raisons et il répondait toujours présent.

Je suis triste et affligé par sa disparition mais il sera toujours dans nos mémoires; sa gouaille, sa bonhomie, sa sympathie, sa joie de vivre, sa voix d'or et son "avé maria" (qu'il chantait merveilleusement bien), resteront pour nous toutes et tous, le meilleur souvenir qu'il nous laisse pour l'éternité.

Repose en PAIX Marcel.....................IN MEMORIAM !!!

Jimmy

 

Commentaires

  • Je viens d'apprendre par Jean Luc Bertuchi le déces de Marcel Couteau.
    Je ressens cette nouvelle avec beaucoup d'émotion et de tristesse car j'avais pour lui une très grande estime , pour ce qu'il avait été au sein du 9/ 15 lorsque je le commandais, pour ce qu'il avait ensuite initié pour faire survivre cette unité dans les mémoires après sa dissolution .
    J'avais beaucoup apprécié le réconfort qu'il m'avait apporté avec quelques anciens lors de la difficile épreuve que j'ai traversée il y a 4 ans.
    Il restera de lui son dynamisme sa générosité son engagement .
    Je salue sa mémoire avec beaucoup d'affection, je présente à sa famille, ses amis, et tous les anciens qui l'appreciaient l'assurance de ma profonde sympathie , regrettant de ne pouvoir,étant retenu dans le midi par des impératifs que je ne peux modifier de ne pas être présent mercredi mais je serai avec tous en pensée.
    Le corps nous quitte mais la mémoire demeure.
    JcSenez commandant de l'EGM 9/15 de 1976 à 1979.

  • Sacré Marcel! Quand je suis arrivé au 9/15 en 1977, il m' a mis à la fois aux pieds les crampons des chaussures de rugby et les cales des chaussures de vélo. En plus je faisais le cuistot au Mess (avec Alfred, Gaby et Roger ) dont il était l'adjoint gérant de Monteil. Entre nous il était un gérant "déplacement" très efficace, voyez ce que je veux dire, les soirées chez Zize à Sault, les grillades improvisées au GMS etc. Et son don de l'animation lors des soirées bal de l'escadron et de l'arbre de Noël pour les petits. Marcel va mettre de l'ambiance la haut. Sans exagérer il va peut être faire de l'ombre à Aznavour qu'il aimait bien interpréter. Repose en paix Marcel.

  • Bonjour à tous,
    Je m'appelle Jacques PEREZ. Je suis un ancien de l'escadron 9/15, pour être arrivé à l'unité en décembre 1973 pour un départ en direction du 2/11 à Bayonne au mois de janvier 1977. J'ai servi au 3ème peloton alors commandait par le défunt Major Aubry , et comme adjoint le défunt Adjudant Grisot.
    J'ai donc bien connu Marcel, d'autant que nous étions du Sud-Ouest (lui du 47 et moi du 64), et que nous avions un sport commun, à savoir le rugby (...). Nous étions dans ce fameux bâtiment des célibataires.
    Toujours animé d'un large sourire et d'un caractère enjoué, c'était déjà une figure au sein de l'unité car il occupait le poste de cuisinier, poste incontournable en GM. Sociable avec tous, et en permanence disponible pour faire la "fête" dans et en dehors de l'escadron. Ah les 3ème mi-temps...., si chères au monde de l'ovalie !!!!
    Toujours prêt à rendre service, je n'ai pas été étonné de sa prise de responsabilité au sein de l'Association où son engagement a été total, et son aide à destination des retraités et notamment des veuves particulièrement apprécié et remarqué. Il a tracé la voie, et j'espère que son successeur saura la poursuivre.
    Je ne l'ai pas revu depuis mon départ, malgré une carrière réalisée uniquement dans la jaune accomplie dans 8 escadrons après le 9/15. Dommage.
    Toutes mes condoléances à sa famille.
    Je ne pourrais être présent, car je réside à Bayonne.
    Je profite de cet écrit pour remercier (une nouvelle fois) mon "frère" James Malfione avec lequel je suis en liaison quasi-permanente, et d'être la courroie d'informations au sein de l'Association. Chapeau à lui.

Écrire un commentaire

Optionnel